Les Voyages de l'Insoumis

Être sérieux sans se prendre au sérieux :

le pire des insoumis c’est le vieil insoumis, 

on ne peut rien contre l’expérience

 

Ma Légende

 

J’ai mis toute mon énergie à penser à tout ce que je n’avais pas. A tout ce qui m’empêchait de faire, d’être ou de savoir. J’ai eu toutes les émotions négatives du monde. Plus je les pensais, plus je les matérialisais. Je leur ai donné les rênes de ma vie. Elles planaient à chaque instant au-dessus de moi, à l’image d’un pantin, elles tiraient sur les fils de mes pensées. J’ai ainsi donné vie à l’ancre qui m’a empêché d’avancer, j’ai concocté avec minutie cet élixir qui m’a statufié, j’ai façonné le plus beau des miroirs déformants.

Puis j’ai compris. J’ai compris qu’elles n’étaient qu’illusion, qu’elles n’avaient même pas la consistance du vent. J’ai compris qu’alors que je pensais avoir peur de l’autre, j’avais simplement peur de moi. Alors je me suis confronté à elle. La peur a eu beau prendre plusieurs formes d’ouragans, elle passa de tempête à mistral puis à courant d’air. J’avoue ressentir encore de temps à autre une brise, mais c’est pour mieux me rappeler le parcours que j’ai effectué.

L’humain est cet animal éternellement frustré, manipulé par la peur du manque. Il est constamment à la recherche de plus…. plus d’amour, plus de gloire, plus de reconnaissance, plus de sexe, plus d’argent, plus…

Enfermé dans ses convictions d’être sur le bon chemin, fuyant ce qu’il est vraiment, il continue inlassablement à vouloir posséder à l’extérieur de lui ce qu’il possède déjà à l’intérieur. Il fonctionne avec un carburant que l’on appelle le « aime-moi-95 » ce qui l’amène à un Total échec. Il crée lui-même ses peurs, il entretient ses angoisses, il développe ses doutes, il exacerbe ses manques et le plus beau, c’est qu’il rejette la faute à l’extérieur de lui-même, sur l’autre. 

Il perd de vue ses réels besoins, il en oublie ses désirs, il veut que la douleur s’arrête, mais il ne veut pas changer ses comportements.

Mon rôle

Est celui d’un passeur : faire passer les consciences d’une rive à l’autre, passer du problème à la solution. C’est du Shakespeare, c’est une pièce de théâtre qui se renouvelle quotidiennement et ‘J’adore mon métier’.

 

Mon talent


Mon talent est de pouvoir faire changer les itinéraires de vie, changer les perceptions erronées, permettre à l’autre de trouver son chemin, son sentier, son autoroute, sa carte routière, sa boussole, son Soi, vers l’autre, vers le bonheur.  Objectiver que la peur n’est qu’une projection, qu’une illusion. Comment trouver réponse à la question « qui suis-je, sans cette peur »? 


C’est pour répondre à ce genre de besoin qu’interviennent « Les Voyages et les formations » pour faire partie de la danse du mouvement, pour amener des solutions porteuses de joie, pour faire éclore sa propre grandeur et celle de l’autre.

 

Mon parcours

 

Organisateur de Voyages insolites et formations en immersion
Ostéopathe
Auteur de plusieurs ouvrages 

 

Plus de 60'000 consultations. J’ai une grande expérience du comportement humain. Je décrypte le labyrinthe utilisé par la pensée. Cela fait plus de 35 ans que je pratique en cabinet en m’efforçant de sortir l’humain de son labyrinthe. J’utilise mes compétences et les ressources de chacun pour leur permettre d’être créateurs de leur vie. Père de l’Etiopsychologie, je mets au service de chacun, ma vision, mon entendement, ma compréhension, bref mon expérience. 

 

Je donne un contenu de qualité basé sur un cheminement réel : le mien mais aussi celui de mes milliers de patients. "j'ai eu affaire à toutes sortes de parcours, j'ai été confronté à des échecs, à l'emprise de la relation au temps, à l'espace. J'ai pu pointer les erreurs à éviter, l'importance des prises de conscience, la difficulté à accepter les réussites et aussi décrypter les stratégies de fuite)

Les Voyages et les formations sont uniques sur le marché, pour ceux et celles qui veulent vivre la liberté qu’ils ont déjà et sortir d’une prison qui n’existe pas.

 

Mon envie est de faire découvrir ce qu’est le rôle de passeur pour soi-même, pour faire ce que l’on aime, pour avoir le temps, le cœur, de créer une vraie relation d’amour avec soi, vivre heureux dans un autre monde où tout est possible, où l’on peut chanter, danser, s’exprimer comme on veut ...

Donner la possibilité d'être capable de faire la différence une bonne fois pour toute entre « avoir raison (les peurs) ou être heureux (la liberté) ».

 

J’espère inspirer l’envie de se lancer à la poursuite d’un monde où l'ego (qui est le chef d’orchestre des peurs) laisse la place au cœur. J’espère inspirer la détermination et donner le courage de débusquer et de rendre invisible ce personnage aux allures narcissiques qui se cache au fond de nous.

 

Je m'efforce de transformer le quotidien en joie, de vivre une vie plus sereine, plus respectueuse de soi et de ses véritables désirs. 

Avoir la possibilité de s’asseoir au fond de son cœur, au fond de son corps, au fond de sa tête sans s’auto juger.